| 

Le Daily Scoop



PDF Imprimer Envoyer
TRAVAUX PUBLICS

 

Les travaux de la Route Eboloza-Sangmelima piétinent

altDes échanges entre autorités administratives et députés de la région du Sud le 15 septembre dernier à Ebolowa, il y a eu des bonnes et des mauvaises nouvelles. On retient, de façon générale, que des chantiers structurants tels les projets de construction des barrages hydro-électriques de Memve’ele et de Mekin, ainsi que du port en eau profonde de Kribi, situés respectivement dans les départements de la Vallée-du-Ntem, du Dja-et-Lobo et de l’Océan, connaissent une évolution normale comme prévue dans le cahier de charges. Par contre, d’autres projets, portant principalement sur la construction des axes routiers, connaissent, eux, des grands retards du fait des indemnisations pas ou partiellement payées ou de la faiblesse technique des entreprises sélectionnées, quand ils ne sont pas complètement à l’arrêt. On a ainsi cité la construction de l’axe routier Ebolowa-Sangmelima par Mengong. Ici, l’entreprise espagnole, premier attributaire du marché, a été déboutée. Même celle qui reprend le marché, ont-ils relevé, se révèle être également incapable de conduire de tels travaux.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
COOPERATION

L’ambassadrice de France chez le PAN

altOn le sait, la situation humanitaire des populations dans l’Extrême-Nord est préoccupante. Qu’ils soient Camerounais ou réfugiés nigérians, les habitants de cette partie du Cameroun connaissent des difficultés en raison de la situation sécuritaire. Christine Robichon, ambassadrice de France au Cameroun, s’exprimant à la fin de l’audience de mercredi avec le PAN, a dit être venue actualiser ses informations sur cet état de choses  auprès du président de l’Assemblée nationale qui revient du terrain. D’après la diplomate française, le témoignage fait par le Très honorable Cavaye Yeguié Djibril souligne « une vie des populations perturbée dans le Grand Nord. » Christine Robichon a donc promis de relayer ces informations au gouvernement français afin que des mesures d’assistance humanitaire soient renforcées. La France a d’ores et déjà apporté l’appui aux populations en détresse, à travers le Programme alimentaire mondial (PAM) et la Fédération internationale de la Croix-rouge. Des dons qui ont également été destinés aux réfugiés centrafricains, a rappelé Christine Robichon.

 


4%
96%
 
PDF Imprimer Envoyer
COOPERATION

 

La Turquie s’expose à Yaoundé

 alt« Désolé, on ne vend pas ! » La rengaine a surpris plus d’un visiteur de la Foire des produits turcs ouverte mercredi à Yaoundé. C’est que, dans cette foule de Camerounais curieux, beaucoup n’avaient pas compris le concept B to B qui accompagne l’évènement. En effet, « cette foire regroupe une cinquantaine d’exportateurs turcs, venus exposer, partager et proposer leur savoir-faire aux opérateurs économiques camerounais et de la sous-région Afrique centrale », explique Dursun Topçu, vice-président de la Chambre de Commerce d’Istanbul. C’est dire que les produits exposés sont des échantillons, qui devraient capter l’attention de ceux qui peuvent faire des commandes pour revendre ou nouer des partenariats avec les producteurs pour d’éventuels transferts de technologies. Toutefois, les premiers destinataires de la foire, c’est-à-dire les opérateurs économiques, étaient présents en nombre. Visiblement captivés par la technologie turque. Une dizaine de domaines sont ainsi à découvrir : automobile (bus, moteurs, pièces détachées, huiles, etc.), électronique (mixeurs, micro-ondes, aspirateurs, etc.), ameublement (lits, cuisinières, tapis, etc.), agro-alimentaire (pâtes, sucrerie, café, etc.), ustensiles de cuisine, bijoux, etc.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
SANTE

 

Journée de la psychologie, un temps pour affronter nos angoisses

alt« Désolé, on ne vend pas ! » La rengaine a surpris plus d’un visiteur de la Foire des produits turcs ouverte mercredi à Yaoundé. C’est que, dans cette foule de Camerounais curieux, beaucoup n’avaient pas compris le concept B to B qui accompagne l’évènement. En effet, « cette foire regroupe une cinquantaine d’exportateurs turcs, venus exposer, partager et proposer leur savoir-faire aux opérateurs économiques camerounais et de la sous-région Afrique centrale », explique Dursun Topçu, vice-président de la Chambre de Commerce d’Istanbul. C’est dire que les produits exposés sont des échantillons, qui devraient capter l’attention de ceux qui peuvent faire des commandes pour revendre ou nouer des partenariats avec les producteurs pour d’éventuels transferts de technologies. Toutefois, les premiers destinataires de la foire, c’est-à-dire les opérateurs économiques, étaient présents en nombre. Visiblement captivés par la technologie turque. Une dizaine de domaines sont ainsi à découvrir : automobile (bus, moteurs, pièces détachées, huiles, etc.), électronique (mixeurs, micro-ondes, aspirateurs, etc.), ameublement (lits, cuisinières, tapis, etc.), agro-alimentaire (pâtes, sucrerie, café, etc.), ustensiles de cuisine, bijoux, etc.

.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
VOLLEY-BALL

 

Nouvelle defaite pour les Lionnes au Mondial de volley-ball

altLa sélection nationale de volley-ball dames s’est logiquement inclinée face au Brésil 3-0 (25-14, 25-15, 25-18) mercredi aux 17e championnats du monde de volley-ball à Trieste, en Italie. C’est la deuxième défaite des Lionnes, après celle contre le Canada mardi dernier lors de l’ouverture du tournoi. Dans le groupe B, les Camerounaises affrontent la Serbie jeudi au gymnase Palatrieste. Christelle Nana Tchoudjang, réceptionneuse-attaquante du Cameroun, reste la meilleure marqueuse du Cameroun, avec 27 points en deux matchs.

.

 


4%
96%
 
PDF Imprimer Envoyer

altUne journée de sensibilisation sur l’importance de ce document organisée mercredi dernier à Yaoundé.


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

altLa sélection nationale de volley-ball dames a été défaite jeudi par la Serbie en trois sets (25-17, 25-13, 26-24) aux 17e championnats du monde de volley-ball en Italie.


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

altLa ligne d’évacuation de l’énergie qui va du barrage au poste d’interconnexion est achevée. La première mise en eau en mai prochain.


7%
93%
 
PDF Imprimer Envoyer

altUn décret signé jeudi du chef de l’Etat crée un cadre d’encadrement pour les jeunes footballeurs.


96%
4%
 
PDF Imprimer Envoyer

altEn clôturant mercredi dernier à Yaoundé les travaux de la première session extraordinaire du Comité interministériel des services locaux (CISL) au titre de l’exercice 2014, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, René Emmanuel Sadi, a déclaré que le niveau d’exécution de la directive du Premier ministre, chef du gouvernement, relative au transfert complet aux communes, en 2015, de l’ensemble des compétences prévues par la loi, ainsi que des ressources budgétaires correspondantes, « est globalement satisfaisant ».


96%
4%
 
<< Début < Précédent 31 32 33 34 35 36 37 Suivant > Fin >>

Page 31 sur 37