| 

Le Daily Scoop



PDF Imprimer Envoyer
AGRICULTURE

 

Le Cameroun, gros importateur des produits agricoles

 

alt

Produire en quantité suffisante demeure un objectif lointain pour le Cameroun. La production agricole nationale des produits comme les céréales, les tubercules, l’huile de palme, etc. ne répond toujours pas à la demande nationale. Et pour combler le déficit, le Cameroun est obligé de se tourner vers l’extérieur. Autrement dit, importer les denrées alimentaires produites ailleurs pour satisfaire la demande locale. Selon l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), les produits agricoles importés par le Cameroun en 2013, sont chiffrés à plus de 1 458 milliards de FCFA, tandis que les exportations agricoles sont estimées à 1 378 milliards de FCFA.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
ECOBANK

 

Ade Ayeyemi, nouveau patron

alt

La longue période intérimaire dans le top management d’Ecobank tire à sa fin. D’après des sources concordantes, la désignation prochaine du Nigérian Ade Ayeyemi à la direction générale d’Ecobank, ne fait l’ombre d’aucun doute. Ce choix encore non officialisé intervient au terme d’un processus de sélection conduit par le cabinet britannique, Spencer Stuart. C’est donc un homme d’expérience, et un pur produit des milieux de la finance qui va prendre les commandes du groupe bancaire panafricain, en pleine expansion, et présent dans 34 pays. Nommé en septembre 2013 à la tête de la direction générale de la division subsaharienne de Citibank, basée à Johannesburg, le dé- part d’Ade Ayeyemi, mettra un terme à une aventure qui aura duré 25 années avec Citibank, une boîte où il a occupé différents postes de responsabilité. 

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

AFFAIRE COFINEST

 

Grosses inquiétudes dans les rangs des épargnants

alt

Le collectif des épargnants de l'ex-Compagnie financière de l’estuaire (Cofinest) a peut- être de quoi se faire du souci. Pierre Numkam, leur porte-parole, et par ailleurs, président du Conseil d’administration de la Mutuelle interafricaine des consommateurs des biens et Services (Miacbis), a récemment saisi le président de la Cour d’appel du Littoral d’une demande aux fins de radiation, sans arrêt de l’affaire qui oppose son association contre Cofinest en liquidation bancaire. Approché pour en savoir davantage, explique la mutuelle dans un communiqué dont LQE a eu copie, Pierre Numkam n’aurait pas souhaité s’étendre sur le sujet.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
FOOTBALL

 

Que sont devenus les héros du Mondial 90 ?

alt

Lorsque le capitaine Stephen Tataw et ses coéquipiers foulent la pelouse du stade Giuseppe Meazza de Milan, ce 8 juin 1990, ils n’imaginent pas encore le cours que va prendre leur destin. Le sort a voulu que le Cameroun ouvre les festivités du Mondial italien face à l’Argentine. Le champion en titre, qui compte dans ses rangs le meilleur joueur du monde,  un certain Diego Armando Maradona. Ce dernier, pour l’anecdote, s’offre un tour dans les vestiaires avant le match, question de refaire sa coupe avec son coiffeur qui l’attend. En clair, le décor se plante en vue d’un duel semblable à l’affrontement entre David et Goliath.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
FORCES ARMEES

 

Des médailles à Maroua et Fotokol pour les soldats au front

alt

La cérémonie de remise des médailles de la vaillance attribuée récemment par le chef de l’Etat aux gendarmes et militaires dans le cadre de la guerre contre Boko Haram s’est déroulée vendredi dernier en deux étapes. A la place des fêtes de Maroua, 74 récipiendaires tous grades confondus ont reçu leurs distinctions honorifiques des mains du général de division Camille Nkoa Atenga, contrôleur général des armées, en présence du gouverneur de la région de l’Extrême-Nord,  Midjiyawa Bakari. Le colonel  Jacob Kodji, commandant de la 4e Région militaire interarmées et le colonel Joseph Nouma commandant de l’opération Alpha ont reçu la médaille de la Croix de la valeur militaire du Cameroun avec citation à l’Ordre des Armées. 

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

BEPC

 

225 000 candidats au départ de la session de 2015

alt

C’est terminé la période des stages bloqués et autres groupes d’étude dans les établissements scolaires. Le Jour-J du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) est enfin arrivé et l’heure est aux derniers préparatifs. « Nos élèves sont prêts pour affronter les différentes épreuves. Ils vont composer au lycée d’Efoulan. Nous leur avons remis leurs cartes scolaires et leurs récépissés d’examen. Il y a un seul qui a perdu sa carte lors des épreuves sportives mais nous allons lui refaire une autre », explique l’Abbé Isidore Ongolo, recteur du petit Séminaire Sainte Thérèse de Mvolyé. Ici, les petits séminaristes s’attèlent à ranger leur boîte académique et calculatrice sans oublier leurs stylos à bille. 

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer
PERFORMANCES

 

La Douane collecte 282 milliards au 31 mai

alt

Bien que la Douane camerounaise ait réussi à collecter 228,8 milliards F Cfa de recettes au cours des quatre premiers mois de l’année 2015 (soit un excédent de 6,8 milliards par rapport à la même période en 2014), et à porter à 282 milliards F Cfa ces recettes au mois de mai, il n’est pas encore certain qu’elle atteindra son objectif annuel de réaliser 693 milliards F Cfa de recettes douanières. Le climat d’insécurité dans les régions de l’Extrême-nord et de l’Est (avec son corollaire de fermetures de la plupart des corridors douaniers), la persistance de la contrebande tant au niveau des frontières terrestres que dans la mer, entre autres, sont autant de facteurs qui, s’ils ne sont pas jugulés (à défaut d’y mettre totalement fin), risquent de compromettre l’objectif susmentionné.

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer

GREVE DANS LES HOPITAUX

 

Qui tire les ficèles de la manipulation ?

alt

Hier, sur les ondes du Poste national de la Crtv, il est annoncé que la grève a pris fin et que le mot d’ordre de grève initié par le personnel médico-sanitaire est levé. Le journaliste présentateur du journal, Jean Claude Ndi a proclamé, «bonne nouvelle, la grève dans les hôpitaux publics est terminée». C’est un grand soulagement pour plus d’un auditeur. « Franchement, il était temps que cette affaire arrive à son terme. Qu’allions nous devenir si les hôpitaux publics ne peuvent plus nous offrir les soins de santé ? Et en plus, on a finalement compris quelles étaient les difficultés qu’éprouvent ces gens sans qui rien n’est possible dans les hôpitaux», souligne Eric Mbong, commerçant et diabétique.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

INTERVIEW

 

Vincent Kouete : « Le Cameroun est une escale incontournable au regard de sa position géostratégique »

alt

Qu’est-ce qui, de prime abord, peut expliquer le grand intérêt qu’ont ces grands groupes africains pour la destination Cameroun ?

L’émergence de grands groupes africains s’inscrit dans un contexte général d’émergence du continent longtemps resté à la traîne du mouvement de globalisation qui gouverne l’économie mondiale. La constitution de grands ensembles qui transcendent les frontières des Etats s’impose aux entreprises qui veulent s’ancrer dans la durée. De manière schématique, on peut dire que seules deux alternatives s’offrent aux entreprises : développer une stratégie réussie d’expansion ou se faire absorber. Les groupes qui réussissent à se positionner sur la première option n’ont d’autres choix que de continuer à grandir en allant à la conquête des marchés et des régions où ils ne sont pas encore présents.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
INVESTISSEMENT

 

Ces multinationales africaines à la conquête du Cameroun

alt

Cela n’échappe à personne que depuis quelques années, l’Afrique produit de plus en plus, de grands groupes qui n’hésitent plus à aller à la conquête des pays du continent. De l’Afrique du Sud à la Ré- publique Démocratique du Congo, en passant par le Cameroun, le Nigéria, le Kenya, le Maroc, la Tunisie et l’Egypte, il est désormais plus qu’évident que les hommes d’affaires africains ont enfin compris l’urgence et la nécessité de renforcer les affaires entre les pays du continent, et de contribuer par conséquent, à une forte intégration des différentes régions africaines. Situé en Afrique centrale, dans une sous-région où il est leader avec environ 20 millions d’habitants, et 40% du Produit intérieur brut (PIB), le Cameroun accueille sur son sol (et depuis 2000), les investissements de ces multinationales africaines à la conquête de l’Afrique.

 


50%
50%
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 4 sur 37