| 

Le Daily Scoop



PDF Imprimer Envoyer
ELECTRICITE

 

Eneo propose l’augmentation des tarifs

 

alt

Sauf retournement de situation, les tarifs d’électricité au Cameroun vont connaître une hausse cette année 2015. En tout cas, « Energy of Cameroon » (Eneo) y travaille. Ce jeudi 16 juillet, Philémon Yang, le Premier ministre, va à cet effet présider une ré- union interministérielle relative à l’approbation des tarifs de vente d’électricité que propose l’opérateur historique du secteur au titre de l’année 2015. Et pourtant, dans une interview publiée le 8 juillet 2015 dans le quotidien à capitaux publics, Cameroon tribune, Jean pierre Kedi, le directeur général l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel) déclarait que, grâce aux pénalités que son institution inflige à Eneo à cause des délestages, il n’était pas possible de connaître une hausse du coût du kilowatt/heure.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
FAITS DIVERS

 

Une présumée sorcière aux arrêts à Mbang

alt

Une affaire de sorcellerie défraie la chronique dans la localité de Mbang, département de la Kadey. Monique Zanga, née le 1er mai 1969 à Batouri, réputée dans le coin comme une grande sorcière capable de se transformer en serpent avant de tuer, a été mise aux arrêts. L’information a fait le tour de la ville. Il se raconte que cette dame de 46 ans se transformait en serpent, pour faire du mal. Après avoir mordu une personne, le serpent déguisé en homme disparaît, sans laisser des traces. Cette pratique s’est accrue, la semaine dernière. Elle aurait promis la mort des suites de morsure de serpent à plusieurs personnes.  La suspecte est accusé d’avoir déjà fait dix victimes, dont trois sont décédées après la morsure du serpent en question ; sept personnes ont été sauvées de justesse. Elles ont été conduites à l’hôpital de la SFID de Mbang.  Et grâce aux prières multiples et aux soins, leur vie n’est plus en danger.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
FOOTBALL

 

Six arbitres sanctionnés dans les Championnats de Ligue 1 et 2

 

alt

Réunie le 9 juillet 2015, la Commission de désignation des arbitres (CDA) de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) a suspendu six arbitres  et arbitres  assistants  de Ligue 1 et de Ligue  2 pour deux à cinq matchs. Les motifs tournent autour de  la performance l’insuffisante, la mauvaise  interprétation de  la  loi, l’assistance  insuffisante, la faute technique et l’absence non-justifiée. Dans le même temps, l’entraîneur d’Eding Sport Academy, Fernandez Fagnia Fagnia, a été suspendu pour quatre ans pour faux sur le titre. Le technicien était déjà assis sur le banc d’Eding alors qu’il n’avait pas encore été libéré par Aigle de la Menoua, son employeur en début de saison. Le club a également perdu un point au classement.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
PROJET SUCRIER DE BATOURI

 

Justin Sugar Mills exige 13 milliards de réparation à l’Etat

 

alt

On n’en a pas fini avec les rebondissements dans l’affaire du projet de construction d’un complexe sucrier à Batouri, dans la région de l’Est du Cameroun. Après le retrait de la firme marocaine Cosumar désignée le 25 février 2015 pour le développement de ce projet, même ce retrait n’est pas encore officiel, Justin Sugar Mills (JSM) le partenaire de départ vient de décider de contrattaquer. En effet, depuis le 29 mai dernier, les avocats du partenaire déchu ont saisi le chef de l’Etat camerounais. Dans une correspondance, le Conseil du consortium indo-camerounais sollicite l’intervention de Paul Biya pour obtenir réparation du «préjudice financier direct subi jusqu'à présent, du fait des nombreux actes malveillants hostiles au projet», explique JSM, dont les récriminations visent en premier, Emmanuel Bonde, ministre des Mines, de l’Industrie, et du développement technologique (Minmidt).

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
FAITS DIVERS

 

Une voleuse de béné arrêtée à Bertoua

 

alt

Il y avait grand-monde samedi dernier à l’esplanade du commissariat central de la ville de Bertoua. Et pour cause, la population est venue voir la présumée voleuse de bébé sur qui les éléments de la police venaient de mettre la main. Il s’agit de la nommée Sorel Azeng Terole, 20 ans. Son arrestation a été rendue possible grâce à la collaboration de Béatrice Issophem, résidente du quartier Nyanganza. Selon les témoignages de celle-ci, il y a quelques jours, la présumée voleuse est venue dans leur quartier et l’a abordée en lui demandant si elle connaissait une dame qui avait un bébé âgé d’un ou deux mois dans ce quartier. Une question à laquelle Béatrice Issophem avait répondu par la négative.

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer
INTERVIEW

 

Charles Ewanje Epee, musicien : « Je me sens enfin chez nous »

alt

Pourquoi ce retour musical au pays ?

J’aurais voulu effectivement rentrer au Cameroun depuis très longtemps. Mais en réalité, j’ai déjà essayé, puisque dès que j’ai eu le premier prix au Carrefour mondial de la guitare en 82, je suis venu présenter ce prix aux instances culturelles camerounaises en 83 et à l’époque, c’était François Sengat-Kuo qui était ministre de la Culture. Il m’a tout simplement dit de rentrer en France et de lui envoyer mon diplôme, qu’il allait transmettre. Je suis donc reparti avec mon petit diplôme et je l’ai mis dans une valise. Et j’ai essayé plusieurs fois aussi de me faire produire en spectacle, ce n’est pas évident. Et cette dame (Henriette Epee, ndlr) a pris d’énormes risques commerciaux. Je suis heureux. Je me sens enfin chez vous, chez nous.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer

Haltérophilie

 

La Fédération prépare la relève

alt

La Fédération camerounaise d’haltérophilie a organisé le samedi 4 juillet 2015, à l’esplanade du lycée de Tsinga, un gala pour les amateurs de la discipline. Cette compétition était une occasion pour les athlètes qui sont en stage externe depuis le mois de mars 2015, de jauger leur niveau. En effet, les  équipes nationales dames et messieurs préparent deux compétitions internationales : le championnat d'Afrique jeunes qui se tiendra à la fin de ce mois à Kampala (Ouganda) et les Jeux africains qui auront lieu au mois de septembre à Brazzaville (Congo). La compétition a également été mise à profit pour détecter de nouveaux talents capables de construire une équipe solide. Le groupe est en pleine reconstruction à cause des défections enregistrées lors des derniers Jeux du Commonwealth à Glasgow (Ecosse), compétition au cours de laquelle de nombreux ténors ont fugué.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
SOCIETE

 

30 tonnes d’emballages plastiques saisies à Douala

alt

Sur les sacs contenant les sachets plastiques non conformes, on peut lire : « Les produits dégradables protègent l’environnement ». Pourtant, ce contenu fait tout à fait le contraire. Après leur perforation hier, 7 juillet, à la délégation régionale de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable (Minepded), les 30 tonnes d’emballages plastiques non conformes, en provenance du Nigéria voisin, seront remises à certaines entreprises de la place pour recyclage. La cérémonie de destruction a eu lieu en présence du chef de la division des Affaires économiques, sociales et culturelles des services du gouverneur, Yarra Savam et du directeur des Normes, et du Contrôle au Minepded, Enow Peter.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
ENERGIE

 

Déficit énergétique, hausse des tarifs de l’électricité, etc. : question au régulateur

alt

On n’a pas fini de parler des problèmes liés au secteur de l’électricité au Cameroun. C’est que, les défis y sont énormes. Entre les capacités installées, les quantités disponibles et celles qui parviennent aux consommateurs, l’équilibre entre l’offre et la demande sans cesse croissante (entre 5 à 7% l’an) est loin d’être garanti. Avec le deuxième potentiel hydro-électrique d’Afrique centrale (évalué à 20 GW), le Cameroun n’est toujours pas suffisamment éclairé. Et pour ne rien arranger, la vétusté du réseau de transport et de distribution du pays réduit les quantités d’énergie produites. Les problèmes de poteaux en bois défectueux et la surcharge des équipements de distribution sont pour 50% à l’origine des perturbations et coupures enregistrées. Fonctionnant sans système de réserve suffisante, le système électrique camerounais est déséquilibré à la moindre indisponibilité d’une usine de production.

 


98%
2%
 
PDF Imprimer Envoyer
ECONOMIE

 

Import-Export : Péril sur la douane camerounaise

alt

Demain s’ouvre à Yaoundé, la conférence régionale des donateurs de l’Organisation mondiale des douanes (OMD). C’est un événement de deux jours, qui ré- unit dans la capitale camerounaise, les douanes des pays d’Afrique centrale et de l’Ouest. Pour bien en indiquer l’importance, le Secrétaire général de l’OMD, le Japonais Kunio Mukiriya, a fait le déplacement. Si cette rencontre honore le Cameroun, dont la directrice générale des Douanes, Minette Libom Li Likeng, est Vice-président de l’OMD pour la région Afrique centrale et de l’Ouest, elle intervient dans un contexte de péril pour la douane camerounaise. Un contrat négocié en secret entre le gouvernement et la Socié- té générale de surveillance (SGS) est la cause de l’angoisse.

 


50%
50%
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 37