| 

BUSINESS

Entre l’Organisation mondiale du tourisme et le géant espagnol des solutions technologiques Amadeus, l’histoire d’amour n’est pas prête de finir. Les deux organismes qui collaborent déjà dans les questions de durabilité, de responsabilité sociale des entreprises et d’éducation, viennent à nouveau de signer un mémorandum d’accord. Pour cette fois, l’accord porte sur la mise au point d’un prototype de l’OMT sur la multimodalité – planification et émission de billets de porte à porte pour des voyages incluant tous les choix de transport possibles – en faveur d’une intégration plus poussée des différents moyens de transport entre les destinations à travers le monde.

Pour l’OMT, des solutions technologiques innovantes sont fondamentales pour la compétitivité du secteur du tourisme et pour sa capacité à créer des emplois et à contribuer à un développement inclusif dans le monde entier. « L’OMT attend avec intérêt de travailler encore plus étroitement avec Amadeus, Membre 

alt

affilié très apprécié et acteur clé dans ce domaine, afin de renforcer les liens entre le tourisme et les technologies » a déclaré le Secrétaire général de l’OMT, 

Taleb Rifai.

De son côté, Amadeus voit dans ce renforcement des relations avec l’organisme onusien spécialisé dans le tourisme un grand motif de satisfaction. « Amadeus est attaché à renforcer la durabilité du secteur des voyages et du tourisme et a déjà de nombreuses initiatives ayant trait à deux des principales priorités ayant été convenues : l’éducation dans le domaine du tourisme et l’innovation technologique », a indiqué Tomás López Fernebrand, Senior Vice President, General Counsel & Corporate Secretary d’Amadeus IT Group.

Dans l’avenir, a-t-on appris, Amadeus a annoncé son intention d’étendre ces initiatives à travers le réseau des affiliés de l’OMT et ses événements, de façon à façonner l’avenir des voyages ».

Amadeus est une société de droit espagnol créée en 1987 par quatre compagnies aériennes européennes (Air France, Iberia, Lufthansa et SAS) dans le but de créer une structure commune de distribution informatisée des segments aériens puis de regrouper l'ensemble de l'offre de vente de billets d'avion, toutes compagnies confondues. Ce genre de société, nommé « Global Distribution System » (ou GDS), compte actuellement quatre compagnies dont Amadeus, les trois autres étant Sabre, Galileo et WorldSpan ; ces deux dernières étant désormais regroupées au sein de la même société Travelport.


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

ad-test2

ad-test3